18 décembre 2005

Nos motivations

Nous sommes quatre, Myriam, Nathalie, Pierre et Florian, étudiants à l’EDHEC (Ecole de Hautes Etudes Commerciales, Lille) et à l’ESC Grenoble (Ecole Supérieure de Commerce de Grenoble). Conscients des relations commerciales actuelles entre Pays du Nord et du Sud, nous avons décidé d’œuvrer à notre manière à l’amélioration des conditions des petits producteurs en participant au projet Aventure Equitable.   

Plusieurs constats nous ont amenés vers ce projet :

  • Les acteurs du commerce équitable doivent renforcer leur notoriété et leur crédibilité :

banane

Si le commerce équitable bénéficie d’un très bon crédit (77,5% des consommateurs croient en la sincérité des entreprises qui commercialisent ces produits*), les acteurs du commerce équitable souffrent d’une trop faible notoriété (1 personne sur 2 ne peut citer de marque en notoriété assistée*). De plus, la communication autour de ce thème se fait principalement via des prescripteurs. Les grands médias, ainsi que les points de ventes jouent un rôle encore relativement faible.

  • Les producteurs ont des besoins auxquels nous souhaitons répondre :

img_blog_200405_commerce_2Lors de notre voyage, nous informerons les producteurs sur le devenir de leurs produits en France et sur la prise de responsabilité croissante des consommateurs et des distributeurs français. Nos investigations nous permettrons de jouer le rôle de consultants marketing, et nos films pourront leur servir de supports de communication afin de promouvoir leurs activités et de trouver de nouveaux débouchés.

  • Il est indispensable d’informer les consommateurs sur le commerce équitable :

oxfam31

En 2004, 1 consommateur sur 2 connaît le commerce équitable, contre 9% en 2000 *. Ceci est un progrès, mais acheter équitable reste un acte encore marginal. Les consommateurs se disent prêts à acheter à condition qu’ils soient informés sur la qualité, que le référencement soit meilleur et que les produits soient d’avantage mis en valeur dans les rayons. Il s’agit maintenant d’agir sur le taux de transformation connaissance/achat.

* Etudes Alter Eco et  IPSOS réalisées en Mai 2004

Posté par fcoll à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nos motivations

Nouveau commentaire