05 avril 2006

La Paz et ses fœtus de lamas

Coincée entre des sommets à plus de 6000 m d’altitude, et elle-même située à plus de 3500 m d’altitude : voici La Paz, la capitale de la Bolivie.

foetus_de_lamas_s_ch_s

Après 3 semaines passées dans cette ville, il n’y a pas tellement de choses à raconter. Il faut dire que la capitale Bolivienne n’est pas un chef d’œuvre d’architecture, comme le sont Potosí ou Sucre. A notre arrivée, nous avons étés frappés par la saleté de la ville : les pots d’échappements des innombrables bus teintent l’air de la ville, et les déchets décorent les trottoirs faute de système de ramassage efficace. Parmi les éléments qui nous ont marqués, il y a les fœtus de lamas séchés. Si si… Vous avez bien compris ! Pour nous ils sont comme sortis d’un film d’horreur, cependant pour les Boliviens ils sont sacrés : que l’on soit artisan ou ingénieur diplômé, on ne construit pas une maison sans en enterrer un dans les fondations, car il portera chance au nouveau foyer.

Comme la majorité des villes de ce continent, La Paz est duale. Mais ici, tout est une question d’altitude : dans les quartiers les plus bas de la « Zona Sur » (3200 m) ou le climat et la végétation sont plusl_altiplano_dans_toute_sa_splendeur favorables, on trouve des maisons immenses, des jardins, et tout ce qu’il faut pour vivre agréablement. En remontant les collines de la ville, on rencontre les quartiers les plus défavorisés, jusqu’à arriver dans « El Alto » (4200 m). « El Alto » c’est presque une légende à La Paz ; ce quartier est une ville à lui tout seul, aussi grand que 5 arrondissements de Paris, il est fortement déconseillé aux gringos surtout la nuit. Mais « El Alto » permet de prendre toute la mesure de l’Altiplano Bolivien : c’est plat, c’est immense, c’est aride, à tel point que l’on oublie totalement qu’on est presque à une altitude équivalente à celle du Mont Blanc.

les_femmes_de_patacamaya__tudient_le_nouveau_mod_le_que_leur_apporte_monicaMonica a été notre guide dans la ville et sa région. Elle est le représentant de « Ethos », un de nos partenaires, ici en Bolivie. C’est avec elle que nous avons découvert les communautés de femmes de Patacamaya et d’ « El Alto ». Chaque groupe est composé de 10 àle_lama__plus__lanc__et_plus_grand_que_son_ami_l_alpaga 20 femmes qui tricotent des modèles originaux de vêtements et accessoires à base de laine d’alpaga équitable. Nous avons également pu accéder aux étendues de l’Altiplano ou sont élevés les alpagas et les lamas qui sont à l’origine de ces beaux vêtements. A propos, connaissez vous la différence entre un alpaga et un lama ? Et bien, le lama a un cou beaucoup plus long, son poil est plus dru, alors que l’alpaga est plus tassé.

Echange de bons procédés : nous avons encore joué la carte du crumble aux pommes pour épater Monica, alors qu’elle sortait de sa cave de très bons vins blancs Boliviens pour accompagner ses lasagnes végétariennes !

la_glace_du_milieu_c_est_celle_de_mimiPour terminer, quelques photos de l’anniversaire de Mimi que l’on a dignement fêté chez le glacier le plus célèbre de La Paz. Pour ses 22 ans elle a été gâtée : une écharpe en laine d’alpaga designée par Ethos et offerte par Monica, un cadre représentant une chola offert par le réceptionniste de l’hôtel (notre nouveau pote !). Et enfin des verres à tequila made in Bolivie pour agrémenter les apéros si chers à Mimi !

Posté par Pierre F_B à 17:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur La Paz et ses fœtus de lamas

    est ce que vous avez vu Bernard?

    Bernard Lama bien sur!!!
    Bon anniversaire Mimi,on aurait bien partagé la glace. Quand la recette du crumble aux pommes aura fait son temps, on pourra vous proposer celle de la mousse au chocolat ou la crème brûlée... Avez-vous au moins appris à tricoter ? On n'a pas de foetus de lama sous nos fondations...est-ce si grave ???
    Bisous à vous tous . Moutch et Soutch.(****)

    Posté par les outchs', 05 avril 2006 à 21:03 | | Répondre
  • waouuuu

    Salut!
    cest trop bon davoir de tes nouvelles Flo, quel look viril avec ta barabe!!! je suis sure que tu ne soupconnais pas pouvoir en avoir une pti minet!!!
    bon en tout cas ca donne envie! jespere que vous vous portez bien!
    Pour ma part chui a Londres.... leclate! (stage quand meme)
    gros bisous

    Posté par Clairette, 07 avril 2006 à 13:38 | | Répondre
  • Je souhaite un joyeux anniversaire à Mimi . Je découvre avec beaucoup d'intérét votre passionante aventure . Bonne continuation et bon courage !!!

    Posté par christelle, 09 avril 2006 à 19:23 | | Répondre
  • bon anniversaire à Mimie et quelle chance d'avoir 22 ans en Bolivie....
    signée la maman de Pierre qui embrasse son fils au passage et Nat et Florian

    Posté par france, 30 avril 2006 à 19:32 | | Répondre
  • rien

    yo les aventuriers,on s connait pas mis a part MON FLO.ça fai bien plaisir de voir que tout s pass nikel.vos photos sont mortelles(ça donne envi)vos textes terribles et votre projet courageu etnecessaire.bonn continuation,et mon flo,entr nous,te rase pas mec ta tro la class.bizzbizz fai l abeille.

    Posté par teu, 01 mai 2006 à 13:54 | | Répondre
Nouveau commentaire