18 décembre 2005

Les labels

Il va de soi que pour être crédible, le commerce équitable doit justifier la qualité de ses produits. Cela passe par des labels qui attestent de la qualité intrinsèque du produit, du respect des normes et des valeurs le long de tous les maillons de la chaîne.

Cependant, avec la croissance du commerce équitable se sont développés beaucoup d’organismes de contrôles, de chartes, de codes de bonnes conduites, etc. C’est la jungle dans les labels, et malgré toutes ces initiatives positives, la multiplication crée une confusion, et les consommateurs ne savent pas toujours très bien à quels saints se vouer. Faisons donc un point :

            

Le label Max Havelaar

Max Havelaar est une organisation indépendante qui accorde son label aux marques respectant les règles internationales du commerce équitable. Il s'agit d'un organisme de labellisation, et non d'une marque, qui gère le label du commerce équitable.
L’octroi de ce label repose sur le respect d’un cahier des charges exigeant.
Aujourd’hui les consommateurs de 17 pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Etats-Unis, Finlande, France, Grande-Bretagne, Italie, Irlande, Japon, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse) font confiance à Max Havelaar.

Association Max Havelaar France
41, rue Emile Zola                                                                                                                      93107 Montreuil cedex
Tel : 01 42 87 70 21 / Fax : 01 48 70 07 68 http://www.maxhavelaarfrance.org/            

            

FLO (Fairtrade Labelling Organisations)

C’est le seul organisme international de certification du commerce équitable. Il a vu le jour en 1997, pour éviter la confusion entre les différents acteurs capables de délivrer des labels. Il existe toujours des organismes de labellisation indépendants, mais FLO a au moins le mérite de remettre de l’ordre dans le paysage du commerce équitable. Sa mission principale est de permettre un développement durable aux producteurs et coopératives des pays du Sud.
             

Il est composé de 17 membres situés en Allemagne, Autriche, Belgique, Grande Bretagne, Canada, Danemark, Finlande, France, Italie, Irlande, Japon, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse, USA.         

www.fairtrade.net

Transfair 

            
C’est le label le plus reconnu en Allemagne, Autriche, Italie, Luxembourg, mais aussi en dehors de l’Europe au Japon, aux Etats-Unis et au Canada. De l’alliance des structures nationales est né Transfair international, qui gère les relations mondiales notamment européennes et les relations avec les producteurs.            

International Federation for Alternative Trade (IFAT)

Créée en 1989, dans un contexte de développement de tous les labels, l’IFAT compte des membres d’une quarantaine de pays, qui sont à la fois des groupes de producteurs du Sud et des organismes de commerce équitable au Nord. L'IFAT développe les liens entre ses membres grâce à l’organisation de conférences et par un travail en réseau. Elle réalise un travail de lobbying et d’information.
Source : Commerce équitable : citoyenneté d’entreprise et des consommateurs par Laure de Cenival, Solagral, juin 1997

Posté par fcoll à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les labels

Nouveau commentaire